« Siffle, Joli merle » Chant 1

Le journal de campagne de François Commeinhes n°5 dit :

« 1 799 emplois créés à Sète entre 2001 et 2012 »

Comment oser parler d’un mandat efficace pour l’emploi, quand le taux de chômage à Sète passe de 12,3% début 2008 à 17,5% fin 2013 ?

Sur la même période le taux de chômage a augmenté de 3 points en France, de 4,8 points en Languedoc Roussillon et de 5,2 points à Sète.

 Il n’y a vraiment pas de quoi se vanter !

Ce n’est pas un exploit, pour un maire, d’assister à la création de 163 emplois par an dans une ville de 45 000 habitants qui compte autant de secteurs d’activités !

En fait, Sète et Agde restent les deux premières villes du Languedoc-Roussillon pour l’ampleur de leur taux de chômage !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s