« Siffle, joli merle ! » Chant 2

Le journal de campagne de François Commeinhes n°3 dit :

 « 7,8 % : le pourcentage de réduction du taux de chômage des femmes lors du dernier recensement INSEE (21 % contre 28,8 % en 1999) »

« + 1400 : la progression du nombre de femmes salariées entre 1999 et 2012…»

 Il suffit de trois lignes ou deux chiffres, et notre merle vocalise !

En 1999, la situation des femmes était pire que tout. Elle serait moins pire selon ces chiffres, dont la source exacte reste cachée !

Pourtant, la fiche « Taux d’emploi des femmes » de l’INSEE, rappelle que les femmes de l’Hérault sont plus frappées qu’ailleurs par le chômage. Leur taux d’emploi n’est que de 54 % quand la moyenne est de 59 % dans le pays.

 Le nombre de demandeurs d’emploi continue d’augmenter de 4,5 % par an chez les femmes de la région, selon le recensement de Pôle Emploi de janvier 2014.

Outre ces mauvais chiffres, il faut voir quels sont les emplois « offerts » en plus grand nombre aux femmes !

Les emplois les plus proposés sont ces emplois tertiaires réservés aux femmes : agent d’entretien en entreprises de ménage, caissière d’hypermarché, services aux personnes âgées… Ce sont surtout des emplois précaires et à temps partiel non choisi ou « contraint ».

Ainsi, la moitié des salarié des services aux particuliers (50 %) et des activités de nettoyage (51 %) travaillent à temps partiel en France, selon la DARES.

Monsieur Commeinhes peut se prévaloir de la chance insolente de ces femmes ! Ces emplois si « féminins » qu’elles doivent accepter en font des travailleuses pauvres. Ils sont exercés de façon fractionnée — avec des « horaires coupés », matin et soir, aux heures où les enfants ont besoin d’aide, de soutien, de suivi parental.

Monsieur Commeinhes, les femmes veulent des emplois dignes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s