FORUM ÉCONOMIE ET EMPLOI

puissance sete,forum économi et emploiLa ville a des atouts , nous les conforterons.

Le 18 janvier au matin s’est déroulé le Forum Economie emploi organisé par le collectif « PUISSANCE SETE »

Intervenants :

  • Olivier ODDI : Chef d’entreprise, président de la Chambre de Commerce de Sète et du bassin de Thau,

  • Françoise Alamartine : Porte-parole d’Europe Ecologie-Les Verts

  • Arnaud Carpier : Secrétaire général de la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire, membre du Conseil Economique et Social et environnemental Régional,

  • Erwan Follezou : Président du Propeller Club de Sète (défense et sauvegarde du port).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • un pôle d’excellence autour du port , de la mer et des lagunes ancré sur les besoins, la ressource

puissance sete,port,francois libertiRefaire de Sète un site pilote autour des activités maritimes et une vitrine pour les métiers de la mer et de la lagune Nous sommes convaincus que ces activités ont un avenir. Nous avons le potentiel en matière de recherche (IFREMER) et de formation

Renforcer les liens dans l’espace euro méditerranéen et avec les autres ports de la méditerranée. Développer les opportunités d’échanges et de marchés

La municipalité n’est pas décisionnaire dans tous les domaines, mais peut être force de proposition et de coordination dans le sens du renforcement de ce pôle et de la cohérence régionale

    • pêche
    • fret
    • plaisance
    • activités de service autour de la réparation navale

porter un projet de multimodal adapté au fret : transport maritime, ferroviaire, routier, fluvial, cabotage

  • conchyliculture créer les conditions pour répondre à la crise actuelle et aller dans le sens d’ une autonomie de la conchyliculture en méditerranée.
  • Sète ville d’accueil et de culture

puissance sete, office du tourisme, francois liberti, réalisation municipalité liberti

conforter un tourisme respectueux du patrimoine et de l’environnement,

Sète n’est pas une station balnéaire, mais une ville qui vit toute l’année, qui a une vocation d’accueil et d’ouverture. Fort potentiel d’attraction régionale en intersaison

    • développer les capacités d’accueil touristique : hôtels de bon niveau avec capacité d’accueil de séminaires,, hébergements diffus, camping,
    • vision intercommunale sur le thermalisme, travaillant sur la complémentarité entre Balaruc et Sète et autres villes, produits du terroir, thermo ludisme,
    • travailler au professionnalisme de l’accueil et à l’amélioration des conditions de travail des personnels dans le tourisme
    • créer un observatoire de l’environnement du littoral
    • Développer une économie culturelle toute l’année, pas seulement axée sur le tourisme, mais aussi sur l’animation et la formation culturelle des jeunes, créatrice d’emplois pérennes autour de l’offre culturelle existante et en renforçant les moyens de création artistique, le cinéma, l’utilisation du numérique, les activités de loisir
  • Industrie :

développer l’agro alimentaire, en liaison avec le port et les produits de la mer

activités industrielles « propres »

faire en sorte que le port ne soit pas qu’un lieu de stockage et de transit, mais devienne aussi une base de transformation et de conditionnement des marchandises qui transitent , créatrice de valeur ajoutée

– incitation au développement d’activités écologiques dans le domaine des énergies renouvelables, des normes environnementales pour les habitations

  • activités de service à la personne ou aux entreprises : faciliter leur coordination et la professionnalisation des salariés

La municipalité créera les conditions pour favoriser le développement des activités

  • Dans ses pouvoirs de maîtrise du foncier, elle en fait un levier pour l’avenir des activités économiques. . Entrée Est
  • Elle veille à adapter l’immobilier d’entreprise et les zones d’activités aux besoins des entreprises, notamment par une meilleure offre en bureaux , coworking, pépinière d’entreprises
  • elle ne se substitue pas aux acteurs économique mais elle incite et accompagne les projets, met en relation dans un dialogue constructif les acteurs concernés pour faire aboutir les projets
  • elle coopére intelligemment avec les autres collectivités territoriales : Région, Département, Agglo, et avec l’Etat pour que les orientations et les choix favorables à l’économie sétoise et du bassin soient pris en compte par les autres instances en fonction de leurs compétences respectives et créer des synergies

elle fédère le monde économique, les décideurs locaux et la société civile

  • création d’un Espace de l’Emploi, des Entreprises et de l’Economie Locale (voir le document sur ce sujet)
  • s’appuyer sur les structures de l’Economie Sociale et Solidaire : faciliter la création de nouvelles structures,. La Ville peut s’impliquer dans des Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif si besoin. Il faut aussi accompagner des projets plus importants, dans des domaines porteurs d’avenir (énergie, économie numérique, vieillissement,…) et pour éviter des fermetures d’entreprises.
  • appui aux TPE et PME, à leur création et à leur pérennisation, notamment en créant les conditions pour qu’elles aient accès aux marchés publics
  • inciter à la mobilisation de l’épargne locale solidaire et de fonds des entreprises (Plate Forme Thau Initiative) pour aider au financement de la création d’entreprises
  • favoriser l’innovation sociale et écologique dans les activités économiques
  • rendre compte régulièrement de ce qui est fait dans le domaine économique et de l’emploi, des effets produits, des projets, de façon à développer la citoyenneté dans ce domaine et la démocratie économique

dans le domaine de l’emploi, nous pouvons donner plus d’ampleur et optimiser les dispositifs existant.

  • systématiser les clauses sociales dans les marchés publics de la Ville mais aussi des institutions publiques, pour faciliter l’accès à l’emploi pour des chômeurs
  • mise en réseau et appui aux structures d’insertion : MLI, association chantier d’insertion, entreprises d’insertion,
  • organiser un lieu où trouver toute l’information sur la formation et l’insertion en partenariat avec les acteurs, faciliter l’accès aux financements de la formation (genre MIFE maison de l’information sur la formation et l’emploi)
  • pérenniser le CFA municipal et développer l’alternance en partenariat avec les organisations consulaires et syndicats professionnels

En tant qu’employeur, la Ville veillera à la qualité des relations dans le travail. Elle cherchera à mettre en valeur la capacité d’initiative et d’innovation du personnel communal et son implication dans le service au public.

Vous souhaitez le télécharger puis l’imprimer pour le partager avec vos amis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s