Candidats du Bassin de Thau sur la liste Monde nouveau.

DSCN1225

Liste Nouveau Monde

Jean-Luc Bou.

57 ans, Aveyronnais de naissance, Toulousain de formation et professeur au lycée professionnel Joliot-Curie de Sète depuis 21 ans. Conseiller municipal de Sète depuis 2008 ; élu sur la liste Puissance Sète le Rassemblement menée par François Liberti..

Secrétaire régional de la CGT Educ’Action jusqu’en juin 2015. Président de l’Association de défense des marins abandonnés de Sète (ADEMAS).

Ce parcours lui confère connaissances et savoir faire dans des domaines essentiels des compétences du Conseil régional : les lycées, la formation professionnelle et la promotion des transports maritimes et fluviaux et donc du port de Sète.

Pascale Grégogna

54 ans, administratrice culturelle au MIAM. Sétoise de naissance et Frontignanaise d’adoption. Un long parcours de militante dans les domaines de la Culture et de l’Education.

C’est son deuxième mandat d’élue municipale à la Mairie de Frontignan, le premier l’avait été comme adjoint à l’éducation.

Françoise Alamartine.

66 ans Enseignante retraitée du lycée professionnel Joliot-Curie de Sète. Militante écologiste aade très longue date, elle a occupé des responsabilités nationales au sein de son parti. Elle s’investit toujours au niveau international et local, les deux niveaux la passionnent autant et illustrent bien ce qui reste une ligne forte pour son action : « agir local, penser global ». Françoise l’applique donc aux deux échelles. Pour elle les professionnels des pêches ont un rôle fondamental d’acteurs économiques et de sentinelles écologiques du Bassin et du littoral.

Agnès Gizard

43 ans, cette Marseillanaise, maman de trois enfants, est professeur agrégée d’écologie au lycée Loubatières d’Agde. Elle est militante associative très impliquée dans la protection et la sauvegarde de la qualité environnementale du Bassin de Thau. Pour sa richesse biologique et écologique mais aussi pour la sauvegarde des activités économiques essentielles que sont la pêche lagunaire et la conchyliculture : 5000 emplois pour environ 3000 familles. Pécheurs et conchyliculteurs constituent à ses yeux des remparts essentiels à la protection de la qualité environnementale du Bassin.

Publicités

A propos -

Blogueur sur plusieurs thématiques ...
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Candidats du Bassin de Thau sur la liste Monde nouveau.

  1. cheymol dit :

    a la lecture, ce trio me parait bon cad representatif de la diversite sociale du bassin de thau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s