Janine Léger quitte le Conseil Municipal.

Mesdames, Messieurs, et chers amis,

JANINE0340327_111046

Janine Léger au marché de la corniche, qu’elle affectionne tout particulièrement.

Après l’élection de Mars dernier, mes collègues et moi-même avons pris le temps d’organiser et d’asseoir le fonctionnement de notre groupe d’élus, issu comme chacun le sait,  de courants divers, mais rassemblés dans l’intérêt de la Ville.

A présent, et après quatorze années passées sur les bancs de l’Opposition, j’ai décidé en ce qui me concerne, de passer le relais en laissant ma place au Conseil Municipal à un nouvel élu prêt à défendre nos valeurs communes au sein du groupe Puissance Sète Le Rassemblement.

Merci à tous de continuer à soutenir le travail du collectif et de ses Elus. Pour ma part, croyez bien que je resterai toujours engagée!

Avec mes salutations républicaines,

Janine Léger

Bon vent Janine !

Bon vent Janine !

Au travers de la presse régionale avec la Marseillaise

MARSEILLAISE_JANINE

La marseillaise du 24 mai 2015, article de Emmanuelle STANGE.

Publicités

A propos puissance2014

Collectif de campagne " Avec François LIBERTI, Puissance SETE, Décidons ensemble"
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Janine Léger quitte le Conseil Municipal.

  1. SANS Philippe dit :

    J’ai eu l’occasion de côtoyer Janine Léger tant dans ses engagements citoyens et associatifs, que plus politiques. J’ai eu la chance de siéger à ses côtés et de travailler sur certains dossiers en tant que conseiller municipal pendant quelques mois. Je salue la personne indépendante dans ses réflexions qu’elle est toujours restée, pesant chaque position sur la base d’arguments concrets, de faits, de chiffres réels…pour voter en toute intégrité, et non de manière aveugle ni politicienne. Toute mon amitié et tous mes voeux pour ses nouveaux horizons à venir. Philippe Sans, ex-conseiller municipal de la Ville de Sète

  2. nordine dit :

    j’apprend avec tristesse que Janine Léger quitte l’opposition municipal, parce qu’elle apportait tant de choses au combat pour le progrès et l’intérêt général, elle nous manquera beaucoup, mais elle ne sera jamais loin des combats essentiel, donc elle peut parti avec le sentiment du devoir accompli.
    beslama JANINE!!!!!!!!

  3. S.Aquino dit :

    Je regrette cette décision pour l’intérêt général des sétoises et des sétois, Femme engagée, elle a toujours su défendre les plus démunis. Du marché de la corniche aux bancs du conseil municipal, cette femme a été de tous les combats pour les écoles dont Langevin en particulier et que je remercie…./…

  4. Jean-Luc GREGOIRE dit :

    C’est ta décision et je la respecte. Je sais que tu ne seras jamais bien loin des engagements qui sont les tiens et aussi les nôtres. Je te dis donc: « La barre à gauche toute, ou plutôt à bâbord toute.. Moussaillon Léger que j’élève au rang de Capitaine. » Bises et à bientôt. Jean-Luc GREGOIRE colistier « Puissance Sète »

  5. loison dit :

    Respect à vous et votre travail citoyen effectué, celui pour les sans papiers, pour les Sétois et les Sétoises. une reconversion dans la chanson?
    Bien à vous et résistance.

  6. Michel Gailhard dit :

    Janine LEGER a donc décidé de quitter le Conseil municipal.
    Elle se dit lassée par quatorze années passées à se battre dans
    l’opposition. Peu de citoyens soupçonnent l’ingratitude du rôle
    d’opposant au Maire. Je me permets d’en juger l’ayant moi-même été six
    ans. Mépris ostensible, humiliations répétées (coupures de micro, sortie
    de séance, discussions amusées avec les voisins,
    conversations au téléphone,…), refus d’entendre les arguments,… etc
    : il y a de quoi décrédibiliser le débat démocratique et disqualifier
    l’Assemblée communale en la privant de dialogue constructif.
    Pourtant, Janine, de l’énergie, elle n’en manque pas ! Pour défendre ses
    convictions généreuses, altruistes (et, c’est vrai, en mettre mal à
    l’aise plus d’un-e). Pour lui donner la force de son indépendance
    lorsqu’il s’agit de dénoncer toute atteinte à la Solidarité et à la
    Liberté (et, c’est vrai, en mettre mal à l’aise plus d’un-e).
    Alors, certes, on ne verra plus Janine, salle Brassens, bâillonnée,
    tenant tête au Maire et à sa suffisance, mais on l’entendra toujours
    défendre les oubliés du Droit et de la Dignité. De la République. Et, au
    delà de nos côtes, de la Solidarité humaine.
    Janine, continue tes combats !

    Et soyons nombreux à relever la tête ! Comme Janine…
    Michel GAILHARD, ancien conseiller municipal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s