Communiqué de EELV Sète

Communiqué d’Europe Ecologie Les Verts Sète après le 1er tour des élections départementales

DSC_0101Nous remercions les électrices et électeurs sétois-es qui ont permis à l’écologie politique d’exister dans ce premier tour des départementales malgré un contexte difficile.

Une campagne sans moyen, donc sans possibilité de faire connaître nos analyses sur toutes les crises que traversent nos sociétés et sur les réponses que nous pouvions y apporter dans le canton et le département.

Un vote « utile » en faveur du Front de gauche et de l’élu sortant qui nous éloigne de notre étiage des cantonales et européennes. Vote très compréhensible étant donnée la situation inédite de l’unification des deux cantons, le mode de scrutin non proportionnel, le taux d’abstention annoncé et le risque d’élimination au 2ème tour pour le parti n’ayant pas atteint 12,5% des inscrits. Surprise : c’est l’UMP de la majorité municipale qui en paye un prix bien mérité.

Des instituts de sondage donnant nationalement 2% à EELV, dans un tour de passe passe très peu déontologique et très démobilisateur. Nous nous réjouissons, d’ailleurs, que le résultat des 522 candidat-es qui se présentaient seuls dans 276 cantons, moyenne de 9,7%, démontre la fausseté de ce chiffre.

Mais nous ne pouvons nous réjouir du résultat du Front National, qui, pour la 1ère fois à Sète, arrive en tête. Bien sûr, cette réussite est principalement due à un taux d’abstention très important et les abstentionnistes sont sans conteste le 1er parti français. Comme le ralliement massif des votants à un parti d’extrême droite, ce phénomène illustre la crise démocratique qui mine nos institutions, Et le désespoir face à une situation économique et sociale désastreuse, en particulier à Sète où le taux de chômage atteint plus du double du taux national (21,3% contre 9,7%).

Mais le temps des analyses et des responsabilités viendra après le 1er tour. Aujourd’hui, il s’agit de permettre au Front de gauche de l’emporter. On ne peut laisser le canton gérer par un parti qui trompe les habitant-es en se proclamant du côté du peuple, alors que l’on sait qu’il favorisera des mesures anti-sociales appauvrissant encore plus les sétoises et sétois et détruisant leur environnement.

Nous faisons confiance à ses candidat-es pour favoriser une politique de justice et d’égalité dans le canton et le département.

Nous leur proposerons de rajouter à leur programme certaines de nos propositions, sur la mise en place d’outils démocratiques, le développement des énergies renouvelables ( vital contre le réchauffement climatique et contre la précarité énergétique), et la création d’emplois écologiques dans l’Economie Sociale et Solidaire.

Nous participerons donc en soutien au meeting du mardi 24 mars pour que des politiques de gauche écologiques dans le canton et le département.

Publicités

A propos puissance2014

Collectif de campagne " Avec François LIBERTI, Puissance SETE, Décidons ensemble"
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s